Partagez | 
 

 Break the ice | ft. Pearl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

▌JE SUIS MAGNIFIQUE :
▌JE SUIS : Victor Nikiforov │ Yuri!!! on Ice
▌JE SUIS NÉ(E) LE : 25/12/1988
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 29
▌CÔTÉ COEUR, JE SUIS : pris ~
▌AVENTURES VÉCUES : 78
▌PSEUDO : Cyanide
▌J'EMPRUNTE LE VISAGE DE : Conor McLain
▌CRÉDITS : Cyanide/anaëlle
▌LET'S ROCK :
▌ICI DEPUIS : 17/12/2016


MessageSujet: Break the ice | ft. Pearl   Sam 24 Déc - 2:34


Break the ice
ft. Pearl Estella


S’il est difficile de ne pas remarquer Victor partout où il va, c’est particulièrement vrai lorsqu’il est sur la glace, glissant habilement parmi les autres patineurs, son corps se mouvant en rythme avec une musique qu’il est seul à entendre. Heureusement pour lui, la patinoire est loin de fourmiller de monde. Il a appris à repérer les heures creuses pour clamer la glace quand il ne peut pas simplement la réserver pour lui tout seul. C’est contraignant, cela ne fait aucun doute. Il a perdu l’habitude de surveiller son environnement, de prêter attention à chacun de ses pas. Mais c’est plus difficile encore de rester chez lui. Si Yuuri est dans ce monde, et il ne doute pas que ce soit le cas, il n’y a qu’un endroit où ils sauront inévitablement se retrouver, et c’est ici. Sur la glace.

Alors chaque jour, inlassablement il s’y rend, se familiarise avec ce nouveau décor, ce nouveau corps aussi. Les lames virevoltent sur le givre, lancent un appel auquel seul son partenaire peut répondre. Même ici, où son nom n’évoque rien, où ses médailles n’ont aucune valeur, où sa carrière n’est pas connue de tous, il attire toujours les regards, se constitue déjà un public de visages familiers venus le regarder et l’admirer. C’est flatteur. Mais insignifiant : il ne cherche l’attention que d’une seule personne.

Il exécute un triple axel avec une facilité déconcertante, l’air absent, la mélodie plus distante à ses oreilles. Il y a à la fois une pointe d’impatience et une certaine mélancolie dans ses gestes, mais c’est à peine discernable, à peine conscient. Perdu dans ses pensées, il laisse peu à peu la fatigue rattraper son corps, ralentir ses mouvements. Une année de retrait n’a malheureusement pas eu que des effets bénéfiques sur son endurance, bien au contraire. Alors qu’il se rapproche de la rambarde sans se presser, il aperçoit parmi les nouveaux arrivants une tête rousse qu’il reconnaît aussitôt. Il fait des grands gestes pour attirer son attention, ce qui semble assez inutile étant donné qu’elle l’observe déjà. Un large sourire se dessine sur son visage alors qu’il s’approche d’elle :

« Pearl ! J’ignorais que tu faisais du patin à glace ! »

Les yeux brillants, la perspective paraît l’enthousiasmer beaucoup plus qu’elle ne le devrait. C’est qu’il n’a pas encore beaucoup d’amis ici, à Story City, et c’est bien la première fois qu’il voit une tête connue dans ce lieu. En l’occurrence, il s’agit de son enseignante de ballet, et il est impatient de découvrir son potentiel sur la glace. Il lui fait aussitôt signe de le rejoindre.

«  Viens, montre-moi ce que tu sais faire, je suis sûr que tu es aussi talentueuse dans des patins à glace qu’avec des pointes ! »

Flatteur ? Même pas : il ne fait que dire ce qu’il pense, et il ne fait aucun doute qu’il a beaucoup d’estime pour la ballerine en elle. Il distribue compliments et critiques avec une égale facilité, sans toujours réaliser la portée de l’un et l’autre.

« Tu viens souvent ici ? C’est la première fois que je te vois. »

Cette familiarité aussi lui est aisée. A l’entendre, ils se connaissent depuis des mois quand en réalité ils n’ont guère échangé plus d'une poignée de discussions, et toutes dans le cadre professionnel du studio de danse. Il n’a pas besoin d’affecter la sympathie qu’il ressent, et peut-être qu’il y a un peu, derrière tout cela, de solitude dans ce monde où il ne connaît personne et où personne ne le connaît qui le rend un peu plus affable qu’à l’accoutumée. Mais après tout, quel mal y a-t-il à vouloir se faire des amis ?


Fiche codée par (c) Nono - Toute reproduction est interdite.


Dernière édition par Victor Nikiforov le Lun 26 Déc - 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bold, precise, experimental
avatar

▌JE SUIS MAGNIFIQUE :
▌JE SUIS : Pearl (Steven Universe)
▌JE SUIS NÉ(E) LE : 21/05/1986
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 32
▌CÔTÉ COEUR, JE SUIS : Célibataire, cherchant à oublier les histoires de cœur passées...
▌AVENTURES VÉCUES : 120
▌PSEUDO : Koo koo
▌MULTI-COMPTE : Rick Sanchez
▌J'EMPRUNTE LE VISAGE DE : Laura Carmichael
▌CRÉDITS : Nono
▌LET'S ROCK :
▌ICI DEPUIS : 22/10/2016


Feuille de personnage
Disponible pour RP: Oui
Quel pouvoir possède ton personnage ?: Force surhumaine - Génération d'une lance - Génération d'hologrammes
Relations: -

MessageSujet: Re: Break the ice | ft. Pearl   Lun 26 Déc - 21:17

break the ice
pearl & victor
Pearl aimait le ballet. Danser, pour elle, c'était un vrai moyen de s'exprimer : un talent qui était presque inscrit dans ses gènes, elle qui, en tant que perle, avait été crée pour être élégante et délicate. La danse était un moyen d'être libre sans renoncer à son passé, quelque chose, aussi, qui lui rappelait sa vie en tant que Crystal Gem, pour lesquelles la musique et le rythme avaient tant d'importance.

Oui, elle aimait le ballet, mais ça ne signifie pas qu'elle n'était pas ouverte à de nouvelles activités.

Avec l'hiver étaient venues les longues soirées froides passées seule dans le canapé ; et avec elles, le fameux "zappage" entre toutes les chaines de son poste de télévision. C'était par ce biais qu'elle avait découvert le patinage. Oh, il existait probablement déjà dans son monde d'origine, mais à l'époque, elle était trop tournée sur ses propres affaires pour y prêter attention... A présent, elle découvrait cet art devant son écran de télévision et regrettait de ne pas s'y être intéressée plus tôt. Car, comme la danse classique, c'était beau, élégant et impressionnant physiquement : c'était le genre de chose qui lui plaisait, et cette soirée-là, elle décida se pencher dessus.

Elle avait rapidement appris l'existence d'une patinoire en ville. Elle avait presque aussitôt décidé de s'y rendre... d'essayer. Bien sûr, elle était réaliste, et ne s'attendait pas à aligner directement les figures impressionnantes... Mais il lui semblait, peut-être naïvement, que ses compétences de danse l'aideraient. Après tout, les mouvements semblaient bien similaires, et elle avait de l'équilibre et de l'adresse.

Et puis, de toute façon, qu'avait-elle à perdre ? Dans le pire des cas, ce serait une expérience intéressante.

Elle avait fait de son mieux pour s'y rendre à une heure creuse, espérant ainsi éviter la foule. Ce qui semblait être un bon plan : la patinoire, quand elle s'en approcha, n'était pas bien remplie. Quelques amateurs seulement y tournaient, dont un qui, clairement, surpassait les autres, enchaînant les mouvements avec grâce... Un patineur qui lui semblait familier, mais qu'elle ne reconnut pas avant qu'il ne se tourne vers elle et prononce son nom...

-"Victor ! Bonjour !"

Victor ! En effet, elle le connaissait, elle l'avait même rencontré plusieurs fois auparavant : c'était un de ses élèves, au studio de danse. Elle y était prof et coach de ballet... il y avait déjà rencontré bien des gens, débutants ou confirmés, mais Victor était vite sorti du lot. Il n'était pas un élève lambda, elle l'avait remarqué dès le début. Il avait du talent, une excellente forme physique, et il savait ce qu'il faisait. Pearl avait déjà remarqué qu'au delà de la technique pure, qui pouvait être difficile, elle le concevait, la plupart de ses étudiants avaient du mal à vraiment s'exprimer en dansant. Ils n'osaient pas effectuer les gestes à fond, comme s'ils avaient peur d'en faire trop. Ce n'était pas le cas de Victor, et c'était assez rare pour le remarquer.

-"Oh, je ne patine pas vraiment... C'est la première fois que je tente le coup, à vrai dire ! Pourquoi, tu viens souvent ?"

Ce tutoiement ne venait pas vraiment de façon naturelle, mais à Story City, elle avait appris à rendre la pareille à ceux qui la tutoyaient. Il fallait bien avouer que ça rendit les choses plus sympathiques, même s'il lui arrivait encore souvent de vouvoyer par réflexe.

En tout cas, elle était agréablement surprise de croiser Victor en dehors des cours. Elle en savait en vérité bien peu sur lui... Il faut dire aussi que Pearl avait tendance à rester très professionnelle en cours, polie, mais un peu trop distante pour les conversations personnelles. Ce n'est pas qu'elle ne s'intéressait pas à ses élèves : elle trouvait juste que ce n'était pas vraiment adapté, en tant que prof. Il fallait rester sérieux... du moins c'est ce qui lui semblait.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▌JE SUIS MAGNIFIQUE :
▌JE SUIS : Victor Nikiforov │ Yuri!!! on Ice
▌JE SUIS NÉ(E) LE : 25/12/1988
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 29
▌CÔTÉ COEUR, JE SUIS : pris ~
▌AVENTURES VÉCUES : 78
▌PSEUDO : Cyanide
▌J'EMPRUNTE LE VISAGE DE : Conor McLain
▌CRÉDITS : Cyanide/anaëlle
▌LET'S ROCK :
▌ICI DEPUIS : 17/12/2016


MessageSujet: Re: Break the ice | ft. Pearl   Jeu 29 Déc - 3:22


Break the ice
ft. Pearl Estella

Un sourire amusé vient répondre à la question de la danseuse. Il pourrait lui répondre qu’il fait du patin à glace depuis plus de vingt ans et que rarement une journée s’est écoulée sans qu’il n’ait ses patins aux pieds. Il pourrait lui raconter comment, dans son monde, il est devenu quintuple champion du monde, détenteur de plusieurs records et quelques autres titres tout aussi flatteurs. Qu’il a voué sa vie à la glace, et qu’il en rêve parfois la nuit. Au lieu de ça, il se contente de pencher la tête, une partie du visage masquée par ses mèches argentées, et place un doigt sur ses lèvres, l’air pensif, comme si la question, pourtant simple, méritait réflexion, avant de répondre enfin :

« Je suppose qu’on peut dire ça, oui. »

Il laisse les choses là, moins par désir d’entretenir le mystère ou de cacher quoique ce soit à Pearl que simplement celui d’embrasser le nouveau départ qui lui a été donné. Ce n’est pas qu’il souhaite efface son passé, au contraire. Mais ses prouesses appartiennent à un autre temps, un autre monde. Ici, elles n’ont plus aucun poids, aucune valeur. S’il veut impressionner les gens de Story City, il devra le faire en repartant de zéro. D’une certaine façon, c’est grisant. Ici, aucune réputation ne le précède, aucune attente n’est placée sur ses épaules : il peut encore surprendre, fasciner, voire décevoir. Rien n’est gagné.

Ou bien il peut aussi choisir de se retirer du milieu pour de bon sans subir aucune forme de pression, de la part de ses fans comme des professionnels. Une bonne partie de cette décision dépend entièrement de Yuuri. Il ne s’imagine pas revenir à la glace sans le japonais à ses côtés. Peut-être qu’une autre carrière lui ouvrira les bras. En attendant, il continue de danser sur ses lames. Il danse sa solitude et son affection, il danse son manque. C’est quelque chose de nouveau, ça aussi : jamais encore il n’avait tant éprouvé le besoin d’avoir quelqu’un auprès de lui - mais jamais personne n’avait su éveiller en lui toutes les émotions que Yuuri suscite sans même le vouloir.

Ce qui le rend plus distrait qu’à l’accoutumée, plus rêveur. Plus prompt aux absences. Un peu comme maintenant. Il s’extrait enfin, non sans mal, de ses pensées et offre un sourire éblouissant à la jeune femme en guise d’apologie.

« Et bien, il y a un début à tout ! » Et puis, parce qu’il ne peut pas s’en empêcher et que déjà le coach en lui s’éveille, enthousiaste à l’idée de voir un nouveau talent naître sur la glace : « Le plus important est d’abord de trouver ton équilibre, mais ça ne devrait être qu’une formalité pour toi. »

C’est l’avantage qu’ont les danseurs et danseuses sur les autres débutants en patinage ; pour être à l’aise sur ses patins il faut avant tout avoir une bonne connaissance et maîtrise de son corps, savoir trouver la juste balance. C’est quelque chose d’instinctif, mais il est confiant : cela ne devrait poser aucun problème pour Pearl. Ce n’est pas pour rien que tant de patineurs prennent des cours de ballet, et il n’y fait pas exception. Les deux disciplines sont plus proches l’une de l’autre qu’il n’y paraît. Les yeux brillants, il tend une main gantée de noir en sa direction pour l’inviter à rentrer dans la patinoire, curieux d’assister à cette rencontre, ce moment toujours unique où l’homme apprend à apprivoiser la froide et impitoyable glace.

« Permets-moi de guider tes premiers pas. »

Une offre autant qu’une demande. Voilà que les rôles s’échangent, l’élève devient maître, et le maître élève. Mais il ne souhaite pas instaurer ce rapport de force là entre eux, après tout, elle ne le paie pas pour recevoir ses leçons, elle ne lui a même rien demandé, et contrairement à elle, il n’a jamais été très doué pour respecter les limites professionnelles (et les limites en général). Si toutefois elle devait préférer être seule pour une raison ou une autre, il s’effacerait de sa vue sans aucune protestation ; il n’a aucun désir de s’imposer, de dérober ce moment. Mais l’occasion est trop belle pour ne pas la saisir, et la tentation d’y assister, trop grande.

Fiche codée par (c) Nono - Toute reproduction est interdite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bold, precise, experimental
avatar

▌JE SUIS MAGNIFIQUE :
▌JE SUIS : Pearl (Steven Universe)
▌JE SUIS NÉ(E) LE : 21/05/1986
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 32
▌CÔTÉ COEUR, JE SUIS : Célibataire, cherchant à oublier les histoires de cœur passées...
▌AVENTURES VÉCUES : 120
▌PSEUDO : Koo koo
▌MULTI-COMPTE : Rick Sanchez
▌J'EMPRUNTE LE VISAGE DE : Laura Carmichael
▌CRÉDITS : Nono
▌LET'S ROCK :
▌ICI DEPUIS : 22/10/2016


Feuille de personnage
Disponible pour RP: Oui
Quel pouvoir possède ton personnage ?: Force surhumaine - Génération d'une lance - Génération d'hologrammes
Relations: -

MessageSujet: Re: Break the ice | ft. Pearl   Lun 2 Jan - 22:12

break the ice
pearl & victor
-"En tout cas, je t'ai un peu observé tout à l'heure... Tu es vraiment doué !"

C'était très sincère. Elle n'avait vu que la fin de sa performance, mais ça avait été largement suffisant pour s'en rendre compte... Il devait être expérimenté, pour patiner aussi bien. Ca ne l'aurait pas tellement surprise... Il y avait beaucoup de gens intéressants et plein de talents, dans cette ville. Peut-être était-ce là la seule consolation, face au déracinement qu'elle avait vécu en débarquant ici.

En tout cas, il avait forcément plus d'expérience qu'elle. Pearl se demanda si elle pouvait lui demander son aide... Elle se doutait bien que ce serait plus facile d'apprendre avec quelqu'un à ses côtés... Mais elle ne se sentit pas vraiment assez à l'aise pour lui demander. Peut-être était-ce déplacé ? Elle était payée pour enseigner le ballet, c'était un métier qu'elle exerçait par choix. Victor, lui, n'avait rien demandé. Par moment, elle enviait les gens spontanés qui se permettaient de proposer les choses naturellement, comme Steven, ou Amethyst. Elle se posait bien trop de questions. Elle en avait conscience, mais c'est parfois difficile d'aller à l'encontre de sa personnalité... Alors, pour l'instant, elle se contenta de sourire en faisant la conversation.

-"J'espère", marmonna-elle quand il mentionna qu'il lui serait probablement facile de trouver son équilibre. Il est vrai qu'elle en avait l'habitude, même si elle ne l'avait jamais essayé sur la glace.

Pearl s'assit  au bord de la patinoire pour enfiler les patins blancs qu'elle avait loués à l'entrée, sans se laisser intimider par leur aspect un peu inquiétant. Comme le disait Victor, il fallait un début à tout ! Elle n'avait pas reculé devant les impressionnantes épées faites de véritable métal, le jour où, si longtemps auparavant, elle avait décidé d'apprendre à se battre. Et ça lui avait réussi ! C'était peut-être du passé, tout ça, mais elle en gardait tout de même une immense fierté... Alors à quoi bon s'en faire ? Ceci ne pouvait pas être plus compliqué.

Elle releva la tête avec un mélange de gratitude et de soulagement quand Victor lui proposa son aide. Lui même avait l'air très enthousiaste, il n'avait pas l'air de lui poser la question par pure formalité, ce qui la rassura également. Elle accepta avec joie.

-"Oh, je suis heureuse que tu me le proposes. Merci beaucoup ! Ce serait avec plaisir", répondit-elle en prenant la main qu'il lui tendait. Elle s'avança maladroitement sur les lames, cherchant son équilibre en tâchant de ne pas tomber. Ce n'était... pas trop mal. Mais elle était bien contente d'avoir le soutient de Victor. "Tout va bien ?" Elle faisait de son mieux pour trouver une bonne posture. Pour l'instant, ça ne lui rappelait pas suffisamment la danse pour qu'elle se sente confiante, mais peut-être que ça viendrait.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▌JE SUIS MAGNIFIQUE :
▌JE SUIS : Victor Nikiforov │ Yuri!!! on Ice
▌JE SUIS NÉ(E) LE : 25/12/1988
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 29
▌CÔTÉ COEUR, JE SUIS : pris ~
▌AVENTURES VÉCUES : 78
▌PSEUDO : Cyanide
▌J'EMPRUNTE LE VISAGE DE : Conor McLain
▌CRÉDITS : Cyanide/anaëlle
▌LET'S ROCK :
▌ICI DEPUIS : 17/12/2016


MessageSujet: Re: Break the ice | ft. Pearl   Mer 18 Jan - 14:30


Break the ice
ft. Pearl Estella

Bien qu’habitué à en recevoir de semblables, il sourit au compliment. De la part de Pearl, ces mots ne sonnent pas creux comme c’est souvent le cas ; ce ne sont pas des louanges lancées de façon désinvolte sous l’influence de sa renommée. Non pas qu’il soit au-dessus de cela : il accepte toute forme de flatterie, mais il y a dans cette simplicité et honnêteté quelque chose de rafraichissant qu’il apprécie.

« J’ai un peu d’expérience derrière moi », admet-il, amusé par son propre euphémisme.

Il ne peut qu’imaginer la réaction scandalisée de Yuuri si ce dernier était là, et son sourire s’élargit légèrement.

L’enthousiasme de Pearl face à sa proposition semble sincère également, et il devine une part de gratitude dans ses propos. A vrai dire, il admire sa bravoure : rares sont ceux qui se lancent dans le patin à glace d’eux-mêmes, sans personne pour les aider et les accompagner dans leurs premiers pas, que ce soit par crainte de la chute ou, plus simplement, du ridicule. D’autant qu’il suffisait de quelques échecs répétés pour étouffer dans l’œuf ce qui aurait pu devenir une véritable passion. Et la voilà prête à se jeter seule dans l’inconnu, armée seulement de sa volonté : il imagine que peu de choses lui résistent lorsqu’elle décide de s’y mettre, et c’est une qualité qu’il respecte.

Il n’avait lui-même que sept ans lorsqu’on lui avait pour la première fois, de la même façon, pris la main pour guider ses pas sur la glace, mais malgré ses hésitations initiales, le plaisir de patiner avait vite germé en lui, ainsi que le désir de se dépasser, d’aller toujours plus loin. Peut-être que si les circonstances avaient été un tantinet différentes, il n’aurait pas fait du patinage artistique sa passion et son métier. Cette pensée est vertigineuse : tous ces choix, tout son parcours et tout ce qui a suivi découle directement de ce jour là, où il a enfilé des patins à glace pour la première fois. Il n’imagine pas sa vie autrement.

Doucement, il resserre sa prise sur la main de la ballerine en guise de soutien, ce contentant d’abord de l’assister, la laissant trouver son équilibre. Puis, d’une ou deux pression discrète, il l’aide à trouver la meilleure posture ; le dos droit, les genoux légèrement fléchis.

« Détends-toi autant que possible. On a souvent tendance à se crisper instinctivement en anticipant la chute, mais c’est le meilleur moyen de la provoquer. Il s’agit de rester souple – ce n’est pas si différent de ce que tu fais sur des pointes. »

Sa voix est calme, et il tente de la mettre en confiance afin de l’aider à passer l’inconfort initial, mais encore une fois ce n’est pas un mensonge : le corps a une mémoire, et cette souplesse, elle la travaille quotidiennement dans son propre domaine d’expertise. C’est déjà visible dans sa pose, même si ce n’est pas conscient ; instinctivement son maintien s’ajuste à la situation. Il acquiesce légèrement d’un air satisfait, murmurant un « хоро́ший » d’approbation. Il s’agit maintenant de faire les premiers pas. Montrant l’exemple, il s’avance légèrement sans pour autant chercher à l’entraîner à sa suite – inutile de presser les choses.

« Dès que tu es prête. Promis, je ne te lâche pas. »

*хоро́ший = bien


Fiche codée par (c) Nono - Toute reproduction est interdite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bold, precise, experimental
avatar

▌JE SUIS MAGNIFIQUE :
▌JE SUIS : Pearl (Steven Universe)
▌JE SUIS NÉ(E) LE : 21/05/1986
▌ÂGE DU PERSONNAGE : 32
▌CÔTÉ COEUR, JE SUIS : Célibataire, cherchant à oublier les histoires de cœur passées...
▌AVENTURES VÉCUES : 120
▌PSEUDO : Koo koo
▌MULTI-COMPTE : Rick Sanchez
▌J'EMPRUNTE LE VISAGE DE : Laura Carmichael
▌CRÉDITS : Nono
▌LET'S ROCK :
▌ICI DEPUIS : 22/10/2016


Feuille de personnage
Disponible pour RP: Oui
Quel pouvoir possède ton personnage ?: Force surhumaine - Génération d'une lance - Génération d'hologrammes
Relations: -

MessageSujet: Re: Break the ice | ft. Pearl   Ven 27 Jan - 22:03

break the ice
pearl & victor
Les premiers instants de Pearl sur la glace furent... mitigés. En un sens, elle avait vraiment envie d'apprendre, surtout après avoir vu la performance de Victor juste avant ; elle était déterminée, et se savait assez athlétique et équilibrée pour ça. En un autre, elle se sentait mal à l'aise plus elle restait sur cette surface glissante, et avait peur de tomber. Heureusement, vraiment, que le jeune homme était là pour l'accompagner et lui tenir la main. Elle réalisait à présent que, sans lui, elle n'aurait vraiment pas pu faire grand chose.

-"Ooo-kay...", marmonna-t-elle un peu nerveusement. Elle tenta de se calmer, de s'imaginer sur des pointes plutôt que des patins. Mais la danse lui avait toujours semblé si naturelle... Et ceci l'était beaucoup moins. Du calme... Prudemment, elle tenta de trouver son équilibre. Il lui vint plus vite qu'elle ne l'aurait cru - l'habitude du ballet, peut-être ? Elle laissa Victor rectifier sa posture par quelques gestes discrets, sans lâcher sa main, écoutant ses conseils avec sérieux. C'était un bon prof... Posé, rassurant... Sans doute meilleur qu'elle, à qui on reprochait souvent d'être trop stricte. Elle se dit même qu'il aurait pu en faire son métier.

Il se positionna à ses côtés, et elle l'entendit prononcer un mot qu'elle ne comprit pas - une langue étrangère sans doute, mais elle était incapable de deviner laquelle. Et de toute façon, elle avait d'autres chats à fouetter. Elle s'efforçait de trouver la stabilité sur ses patins... Quand Victor lui proposa de tenter d'avancer, elle ne répondit que par un marmonnement concentré qui ne lui ressemblait pas vraiment. Mais elle voulait faire les choses avec sérieux.

Serrant un peu plus, presque instinctivement, sa main, elle suivit le mouvement, avançant doucement sur la glace. Une toute petite victoire peut-être, mais elle s'en sentit plutôt fière. "Ca va, comme ça ?", s'assura-t-elle, levant rapidement les yeux vers le jeune homme avant de les reporter aussitôt sur ses patins. La peur de la chute n'était jamais loin.
electric bird.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Break the ice | ft. Pearl   

Revenir en haut Aller en bas
 
Break the ice | ft. Pearl
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous Prison Break ?
» black pearl raffle
» Black Pearl - équipe de 5 à Calais 12-12 mars
» Break It Down [Swann Neige]
» Black Pearl, changeante comme le vent...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STORY CITY :: Story City :: Neverland Street :: Patinoire-
Sauter vers: